@import((rwml-menu))
@import((rwml-menu))
Stacks Image 2546
Stacks Image 477



Jean-François Larrieu

Jean-François Larrieu

EN

FR

My Image
ACTUALITÉS
NEWS

Peinture d’une fresque monumentale en Chine : Jean-François Larrieu raconte son expérience

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi a consisté ce projet d’envergure pour le Centre de recherche en réhabilitation linguistique et auditive de Chine à Pékin ? 
Could you please explain us briefly this major project for the Center of auditive and linguistic reeducation of China? 

Jean-François Larrieu : Il y a des millions d’enfants malentendants en Chine. L’Etat chinois, pour ne pas les laisser pour compte et leur permettre de se développer, a lancé un immense programme de recherche et de soutien aux malentendants. Il y a ainsi un grand centre de rééducation à Pékin (et d’autres partout en Chine). C’est dans ce cadre que j’ai été sollicité. 
Mon travail pictural a été repéré lors qu’une exposition en Chine il y a 18 mois et on m’a proposé de développer ce projet de fresque murale : une peinture de 24m2 dans la partie scientifique du centre en pleine construction. L’idée était de créer in situ une œuvre qui reste sur le long terme et devienne un élément du quotidien des enfants. C’est un bâtiment immense dans lequel il y a aussi un école pour enfants malentendants, des chambres, et toute une aile dédiée à la rééducation auditive. Ce sont des caissons insonorisés pour la bonne conduite des examens d’audition. Cet environnement est cependant un peu froid et peut faire peur aux enfants. L’idée était de demander à un artiste de créer un environnement apaisant pour les enfants, avec un rapport à une dimension poétique par la vue. 

Jean-François Larrieu: There are a lot of partially deaf children in China. The government has launched a massive research program to support them. Centres have been developed for this purpose in Beijing (and other cities in China). This is the context of this artistic project. 
I have been contacted for this project after an exhibition of my paintings in China 18 months ago. The project consisted of the creation of a 24-square-meter fresco in the scientific section of the new building. The idea was to create an artwork that remains on the walls and becomes part of the children’s daily life. In this building, there will be a school for partially deaf children, rooms, and a full section dedicated to hearing rehabilitation with sound enclosures for the auditive examinations. This part of the building might be a bit cold and frightening for the children. The aim of this project was to create a more relaxing and poetic environment for them. 

Pourquoi avoir choisi ce thème océanique ? 
Why have you chosen to paint the Ocean?

Le thème de l’océan a été une demande, car la direction du Centre souhaitait que les enfants arrivent dans un endroit totalement immersif, avec des éléments qui leur parlent, qui soient proches de leur univers d’enfants. 
J’ai réalisé cette grande fresque avec des poissons, des méduses, des dauphins… ce qui trouve une vraie résonance avec mon travail actuel sur les fonds marins. J’ai également réalisé un grand tableau sur toile de 200 x 180 cm qui est en accord avec cette thématique. 
Dans cette peinture murale, on retrouve tout un cheminement aquatique, toute une histoire : d’un côté un banc de poissons, de l’autre des méduses qui nagent vers la surface… Cela permet de créer une continuité sur toutes les cloisons du couloir d’entrée où les enfants sont auscultés. La fresque les plonge dans un environnement porteur et serein. C’est l’esprit dans lequel j’ai travaillé. 

This was a request from the Centre. The directors wanted an immersive environment for the children and symbols close to their world. 
I have painted fishes, jellyfishes, dolphins… on this large fresco. This is indeed in line with my actual work on sea floors. I have also created a large acrylic painting (200 x 180 cm). 
On the fresco, one’s can follow a journey under the sea: here is a school of fish, there some jellyfishes swimming to the surface… The fresco creates a path in this section of the building where children’s hearing is being tested. They can dive into a very calm and positive environment. This is how I worked. 

Comment s’est passée la période de création au sein même du Centre ? 
How did the creative process go in the Centre?

Cette expérience a été très riche, et pleine de rebondissements ! 
Je ne connaissais pas les lieux. Ce n’est que lorsque je suis arrivé sur place que j’ai découvert la difficulté de peindre sur les plaques métalliques du Centre. Techniquement, c’est quelque chose de totalement différent des supports habituels, et il a fallu que j’adapte mon processus pictural. 
J’ai reçu l’aide de deux jeunes assistants chinois pour la préparation des fonds, le grattage, le ponçage… J’avais apporté mon matériel de France, dans deux énormes valises. Une sacrée aventure ! Il y a ensuite eu 10 jours de travail en continu pour réaliser la fresque. L’expérience s’est conclue par une inauguration avec les enfants, en présence de la presse. 

This experience has been very interesting and full of twists and turns! 
I didn’t know the location. It is only when I arrived in Beijing that I have discovered how hard it will be to paint on the metal walls of the building. This is technically much different than traditional material, and I had to adapt my pictorial process. 
I was helped by two young Chinese assistants for the preparation of the background, the scratching and sanding. I had brought my equipment from France, in two big suitcases. It was an adventure! Then, I worked 10 full days to paint the fresco. It ended with an inaugural event, with the children and the press. 

Comment s’est passée la rencontre avec les équipes du Centre et les enfants ? 
How did the meeting with the Centre staff and children go? 

J’ai reçu un accueil formidable, de la part de la direction du Centre, mais également du personnel, des familles, et des enfants qui m’ont offert des dessins, m’ont fait visiter les locaux…
Le projet se concentre sur le bien-être des enfants. C’est ce qui m’a motivé à l’accepter. Aller peindre in situ dans un centre comme celui-ci était une première pour moi. 

I have been warmly welcomed by all the stakeholders: the director of the Centre, the members of the staffs, families, children who offered me drawings and led me into the building for a visit… 
The project focuses on children’s well-being. This was also my motivation, although painting in situ in such an environment was new for me. 

Pourquoi le style Larrieu se prête-t-il particulièrement à ce genre de projets ? 
Why do you think your pictorial style is particularly adapted to this kind of projects?

Par son thème d’une part : l’océan, la mer et la thématique subaquatique sont une de mes principales sources d’inspiration. C’est un thème qui fonctionne bien pour les enfants malentendants. Sous l’eau, il n’y a aucun bruit mais c’est une beauté incroyable. 
D’autre part, car ma peinture est universelle dans le sens où elle se rapproche de l’art primitif. Elle utilise des codes et des clefs qui sont compréhensibles par tous. Il ne s’agit pas d’une peinture intellectuelle ou conceptuelle, mais bien d’une peinture poétique et instinctive qui parle à tous. 

First, because of the topic: the Ocean, life under the sea… are one of my main sources of inspiration. This theme works well for partially deaf children. Under the water, there is no sound but it is incredibly beautiful. 
Then, because I believe my painting is universal as it is close to primitive art. It uses codes and clues that everybody can understand. It is not intellectual or conceptual, but relies on poetry and instinct. 

Pouvez-vous nous expliquer votre relation avec la Chine ? 
Can you please tell us a bit more about your relation with China? 

J’ai un lien avec la Chine, mais surtout avec l’Asie de façon plus globale. Dès mes 26 ans, j’ai participé à des expositions au Japon. J’ai connu ensuite la Corée du Sud lorsque j’avais 30 ans. Ces expériences ont été mes premiers contacts avec l’Asie. Je pense que cela m’a énormément inspiré dans l’évolution de mon travail. 
Le contact avec la Chine date du début des années 2000. J’ai participé à un projet sur les Jeux Olympiques avec Opera Gallery en 2008. Mon travail a été exposé au Musée d’art contemporain de Shanghai, à Sichuan… J’ai fait plusieurs voyages en Chine, toujours très intéressants. C’était le début du grand boom de la Chine, j’avais ressenti quelque chose de très particulier et que cela allait devenir un changement mondial incroyable. 
Le rapport à l’Asie est celui qui m’intéresse vraiment. Les cultures asiatiques ont beaucoup de similitudes, dans le rapport qu’elles entretiennent avec la famille, avec les anciens, avec l’histoire. 

I have a link with China, and with Asia in general. I started to participate to exhibitions in Japan when I was 26. Then I discovered South Korea when I was 30. These experiences were my first contacts with Asia. I believe they were a deep inspiration for my work. 
My “relation” with Chine started in the 2000s. I have participated to a major project on the Olympic Games with Opera Gallery in 2008. My artwork was shown on several museums in Shanghai, Sichuan… I have travelled a lot in China, and it was always very interesting. It was just before the Chinese boom. The atmosphere was very particular. 
The Asian cultures really interest me, the relation with family, older people, history… 

Avez-vous d’autres projets “chinois” dans un futur proche ? 
Do you have other “Chinese” project in the near future? 

Absolument ! 
A la fin de l’été 2019, je participe à la 8ème biennale de Pékin au Musée national de Chine, aux côtés d’autres artistes internationaux. 
D’autres projets se profilent pour 2020 également. Et le nouveau centre de recherche en réhabilitation linguistique et auditive sera inauguré par l’Etat chinois, et notamment par Mme Peng Liyuan, épouse de Xi Jinping, président de la République populaire de Chine. 

Yes! 
At the end of the summer, I will participate in the 8th Beijing Biennial at the China National Museum, with several international artists. 
There is more to come in 2020 as well. And the new Centre of auditive and linguistic rehabilitation of China will be officially inaugurated by Mrs Peng Liyuan, the president’s wife. 

Custom Post Images

Stacks Image 2773

Peinture d’une fresque monumentale en Chine : Jean-François Larrieu raconte son expérience

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi a consisté ce projet d’envergure pour le Centre de recherche en réhabilitation linguistique et auditive de Chine à Pékin ? 
Could you please explain us briefly this major project for the Center of auditive and linguistic reeducation of China? 

Jean-François Larrieu : Il y a des millions d’enfants malentendants en Chine. L’Etat chinois, pour ne pas les laisser pour compte et leur permettre de se développer, a lancé un immense programme de recherche et de soutien aux malentendants. Il y a ainsi un grand centre de rééducation à Pékin (et d’autres partout en Chine). C’est dans ce cadre que j’ai été sollicité. 
Mon travail pictural a été repéré lors qu’une exposition en Chine il y a 18 mois et on m’a proposé de développer ce projet de fresque murale : une peinture de 24m2 dans la partie scientifique du centre en pleine construction. L’idée était de créer in situ une œuvre qui reste sur le long terme et devienne un élément du quotidien des enfants. C’est un bâtiment immense dans lequel il y a aussi un école pour enfants malentendants, des chambres, et toute une aile dédiée à la rééducation auditive. Ce sont des caissons insonorisés pour la bonne conduite des examens d’audition. Cet environnement est cependant un peu froid et peut faire peur aux enfants. L’idée était de demander à un artiste de créer un environnement apaisant pour les enfants, avec un rapport à une dimension poétique par la vue. 

Jean-François Larrieu: There are a lot of partially deaf children in China. The government has launched a massive research program to support them. Centres have been developed for this purpose in Beijing (and other cities in China). This is the context of this artistic project. 
I have been contacted for this project after an exhibition of my paintings in China 18 months ago. The project consisted of the creation of a 24-square-meter fresco in the scientific section of the new building. The idea was to create an artwork that remains on the walls and becomes part of the children’s daily life. In this building, there will be a school for partially deaf children, rooms, and a full section dedicated to hearing rehabilitation with sound enclosures for the auditive examinations. This part of the building might be a bit cold and frightening for the children. The aim of this project was to create a more relaxing and poetic environment for them. 

Pourquoi avoir choisi ce thème océanique ? 
Why have you chosen to paint the Ocean?

Le thème de l’océan a été une demande, car la direction du Centre souhaitait que les enfants arrivent dans un endroit totalement immersif, avec des éléments qui leur parlent, qui soient proches de leur univers d’enfants. 
J’ai réalisé cette grande fresque avec des poissons, des méduses, des dauphins… ce qui trouve une vraie résonance avec mon travail actuel sur les fonds marins. J’ai également réalisé un grand tableau sur toile de 200 x 180 cm qui est en accord avec cette thématique. 
Dans cette peinture murale, on retrouve tout un cheminement aquatique, toute une histoire : d’un côté un banc de poissons, de l’autre des méduses qui nagent vers la surface… Cela permet de créer une continuité sur toutes les cloisons du couloir d’entrée où les enfants sont auscultés. La fresque les plonge dans un environnement porteur et serein. C’est l’esprit dans lequel j’ai travaillé. 

This was a request from the Centre. The directors wanted an immersive environment for the children and symbols close to their world. 
I have painted fishes, jellyfishes, dolphins… on this large fresco. This is indeed in line with my actual work on sea floors. I have also created a large acrylic painting (200 x 180 cm). 
On the fresco, one’s can follow a journey under the sea: here is a school of fish, there some jellyfishes swimming to the surface… The fresco creates a path in this section of the building where children’s hearing is being tested. They can dive into a very calm and positive environment. This is how I worked. 

Comment s’est passée la période de création au sein même du Centre ? 
How did the creative process go in the Centre?

Cette expérience a été très riche, et pleine de rebondissements ! 
Je ne connaissais pas les lieux. Ce n’est que lorsque je suis arrivé sur place que j’ai découvert la difficulté de peindre sur les plaques métalliques du Centre. Techniquement, c’est quelque chose de totalement différent des supports habituels, et il a fallu que j’adapte mon processus pictural. 
J’ai reçu l’aide de deux jeunes assistants chinois pour la préparation des fonds, le grattage, le ponçage… J’avais apporté mon matériel de France, dans deux énormes valises. Une sacrée aventure ! Il y a ensuite eu 10 jours de travail en continu pour réaliser la fresque. L’expérience s’est conclue par une inauguration avec les enfants, en présence de la presse. 

This experience has been very interesting and full of twists and turns! 
I didn’t know the location. It is only when I arrived in Beijing that I have discovered how hard it will be to paint on the metal walls of the building. This is technically much different than traditional material, and I had to adapt my pictorial process. 
I was helped by two young Chinese assistants for the preparation of the background, the scratching and sanding. I had brought my equipment from France, in two big suitcases. It was an adventure! Then, I worked 10 full days to paint the fresco. It ended with an inaugural event, with the children and the press. 

Comment s’est passée la rencontre avec les équipes du Centre et les enfants ? 
How did the meeting with the Centre staff and children go? 

J’ai reçu un accueil formidable, de la part de la direction du Centre, mais également du personnel, des familles, et des enfants qui m’ont offert des dessins, m’ont fait visiter les locaux…
Le projet se concentre sur le bien-être des enfants. C’est ce qui m’a motivé à l’accepter. Aller peindre in situ dans un centre comme celui-ci était une première pour moi. 

I have been warmly welcomed by all the stakeholders: the director of the Centre, the members of the staffs, families, children who offered me drawings and led me into the building for a visit… 
The project focuses on children’s well-being. This was also my motivation, although painting in situ in such an environment was new for me. 

Pourquoi le style Larrieu se prête-t-il particulièrement à ce genre de projets ? 
Why do you think your pictorial style is particularly adapted to this kind of projects?

Par son thème d’une part : l’océan, la mer et la thématique subaquatique sont une de mes principales sources d’inspiration. C’est un thème qui fonctionne bien pour les enfants malentendants. Sous l’eau, il n’y a aucun bruit mais c’est une beauté incroyable. 
D’autre part, car ma peinture est universelle dans le sens où elle se rapproche de l’art primitif. Elle utilise des codes et des clefs qui sont compréhensibles par tous. Il ne s’agit pas d’une peinture intellectuelle ou conceptuelle, mais bien d’une peinture poétique et instinctive qui parle à tous. 

First, because of the topic: the Ocean, life under the sea… are one of my main sources of inspiration. This theme works well for partially deaf children. Under the water, there is no sound but it is incredibly beautiful. 
Then, because I believe my painting is universal as it is close to primitive art. It uses codes and clues that everybody can understand. It is not intellectual or conceptual, but relies on poetry and instinct. 

Pouvez-vous nous expliquer votre relation avec la Chine ? 
Can you please tell us a bit more about your relation with China? 

J’ai un lien avec la Chine, mais surtout avec l’Asie de façon plus globale. Dès mes 26 ans, j’ai participé à des expositions au Japon. J’ai connu ensuite la Corée du Sud lorsque j’avais 30 ans. Ces expériences ont été mes premiers contacts avec l’Asie. Je pense que cela m’a énormément inspiré dans l’évolution de mon travail. 
Le contact avec la Chine date du début des années 2000. J’ai participé à un projet sur les Jeux Olympiques avec Opera Gallery en 2008. Mon travail a été exposé au Musée d’art contemporain de Shanghai, à Sichuan… J’ai fait plusieurs voyages en Chine, toujours très intéressants. C’était le début du grand boom de la Chine, j’avais ressenti quelque chose de très particulier et que cela allait devenir un changement mondial incroyable. 
Le rapport à l’Asie est celui qui m’intéresse vraiment. Les cultures asiatiques ont beaucoup de similitudes, dans le rapport qu’elles entretiennent avec la famille, avec les anciens, avec l’histoire. 

I have a link with China, and with Asia in general. I started to participate to exhibitions in Japan when I was 26. Then I discovered South Korea when I was 30. These experiences were my first contacts with Asia. I believe they were a deep inspiration for my work. 
My “relation” with Chine started in the 2000s. I have participated to a major project on the Olympic Games with Opera Gallery in 2008. My artwork was shown on several museums in Shanghai, Sichuan… I have travelled a lot in China, and it was always very interesting. It was just before the Chinese boom. The atmosphere was very particular. 
The Asian cultures really interest me, the relation with family, older people, history… 

Avez-vous d’autres projets “chinois” dans un futur proche ? 
Do you have other “Chinese” project in the near future? 

Absolument ! 
A la fin de l’été 2019, je participe à la 8ème biennale de Pékin au Musée national de Chine, aux côtés d’autres artistes internationaux. 
D’autres projets se profilent pour 2020 également. Et le nouveau centre de recherche en réhabilitation linguistique et auditive sera inauguré par l’Etat chinois, et notamment par Mme Peng Liyuan, épouse de Xi Jinping, président de la République populaire de Chine. 

Yes! 
At the end of the summer, I will participate in the 8th Beijing Biennial at the China National Museum, with several international artists. 
There is more to come in 2020 as well. And the new Centre of auditive and linguistic rehabilitation of China will be officially inaugurated by Mrs Peng Liyuan, the president’s wife. 

Custom Post Images

Stacks Image 2792